KinErgo@UL


RSS Souscrire via RSS

Articles marqués ‘posturologie’

Posture et locomotion – Seizièmes journées françaises de posturologie clinique / Michel Lacour

Sujets: Nouveautés BU

Posture et locomotion de Michel Lacour

Présentation de l’éditeur

Douzième ouvrage de la collection «Posture et Equilibre» publiée par les Editions Solal, ce livre rassemble l’essentiel des communications aux Seizièmes Journées de Posturologie Clinique organisées à Lille en décembre 2009. Destinée aux professionnels de santé, cliniciens et chercheurs concernés par l’exploration fonctionnelle des troubles de la posture et de l’équilibre, cette collection présente les toutes dernières avancées conceptuelles, méthodologiques et pratiques relevant de ces champs d’investigation clinique et scientifique.
L’originalité du contenu de cet ouvrage est, pour la première fois dans l’histoire déjà ancienne de l’Association Posture et Equilibre, son ouverture résolument affichée au contrôle postural au cours du mouvement…

Posture et locomotion – Seizièmes journées françaises de posturologie clinique/ Michel Lacour et Luc Defebvre , Ed. Solal (2011).

Où trouver ce livre ?

Bibliothèque Santé – Médecine – Salles de lecture – Livre – WE 103 LAC

Le diagnostic en posturologie

Sujets: Nouveautés BU

Diagnostic en posturologie-Georges Willem

Une approche globale en kinésithérapie, orthoptie, podologie, odontologie. La posturologie a pour but de rechercher les «vraies » étiologies des dysfonctionnements des muscles anti-gravitaires qui se traduisent par des douleurs (comme les rachialgies et les radiculalgies) et quelquefois par des hernies discales. Avant d’établir un diagnostic, il convient de lever les obstacles anatomiques classiques, dysfonctionnements ostéo-articulaires, musculaires, cutanés ou viscéraux. Le diagnostic se fonde alors sur les désordres des 4 capteurs de base : voies visuelles centrales, capteur dento-manducateur, capteur cutané tactile, capteur labyrinthique et induit pour chaque dysfonction les types de correction proposés, en y intégrant leurs aspects énergétiques. Autant dire que la posturologie nécessite un travail d’équipe, ce manuel abondamment illustré décrivant successivement le rôle et la contribution de chacun des intervenants dans l’établissement d’un diagnostic avec leurs différentes propositions de traitement : Le kinésithérapeute vise la réharmonisation cervicale, secondaire au traitement des capteurs de base, pour éviter des rechutes liées à la résurgence des désordres des golgi des muscles cervicaux. L’ophtalmologiste étudie la vision et les voies visuelles centrales et l’orthoptiste les éventuels désordres des muscles oculo-moteurs. Le podologue doit définir la nécessité d une correction podale et son type (semelle proprioceptive ou extéroceptive). L’odontologiste doit éliminer un problème dentaire ou articulaire susceptible de générer, seul ou en association avec d’autres capteurs ou d’autres obstacles, des rachialgies ou des gonalgies, pour ne citer que les douleurs les plus fréquentes. Ce livre s adresse à eux et au posturologue qui va les fédérer pour remettre le patient au centre du dispositif et soulager ses douleurs.

Le diagnostic en posturologie/ Georges Willem, Ed. Frison-Rochen (2011).

Où trouver ce livre ?

Bibliothèque Santé – Médecine – Livre de 3e cycle – WE 103 WIL

Et, prochainement, à la Bibliothèque Santé – Pharmacie – Odontologie

Posturologie clinique : Tonus, posture et attitudes

Sujets: Nouveautés BU

Le tonus des muscles, lents et rapides (toniques et phasiques), gère la position stable de l’Homme en posture érigée sur la base étroite des soles plantaires.
La posturologie se consacre à analyser et comprendre les ajustements permanents qu’imposent aux muscles les stimulations venues d’une part de l’environnement, d’autre part d’afférentes internes dont les interactions participent à l’homéostasie. Chacun perçoit, consciemment ou non, ces ajustements comme adaptés, eutoniques, ou inappropriés, déséquilibrés, ce qu’il exprime alors comme un malaise, voire un  » mal-être « .
Dans l’environnement social, les autres me voient à travers l’image que je leur présente, comme je les imagine à partir de l’image que j’en retiens, image que résumerait le mot  » attitude « , laquelle peut être comprise comme le reflet de ces ajustements du tonus musculaire. Venues d’horizons très différents, la clinique et la physiologie de la posture autant que l’analyse de l’expression des émotions, convergent vers une conception multifactorielle de la détermination de ces attitudes.
Ce type d’approche éclairera, et complétera sans doute, le répertoire personnel d’attitudes des patients que chaque praticien a, d’expérience, élaboré et qu’il utilise sans avoir toujours connaissance de ces données récentes et de leur complémentarité. Les articles de cet ouvrage – éléments d’une discussion ouverte aux XVles Journées de l’Association internationale de posturologie – abordent cette problématique éclairée par les compétences d’auteurs rarement réunis autour de ce sujet complexe et en pleine évolution.
Ils intéresseront un public appréciant l’interdisciplinarité, qu’il soit de formation orientée préférentiellement vers la psychologie, thérapeutes, psychomotriciens, ergothérapeutes, ou pratiquant différentes disciplines médicales, kinésithérapeutes, ostéopathes, dentistes, podologues, orthoptistes et aussi les médecins généralistes.

Où trouver ce livre ?

Bibliothèque Santé-Brabois (Médecine), Rez de chaussée, 3ème cycle, cote WE 103 WEB (1 exemplaire)

Bibliothèque Santé-Lionnois (Pharmacie), Accès libre, cote WE 103 WEB (1 exemplaire)

Consulter le sommaire de ce livre.